Des mobilisations sont prévues dans toutes les régions du Québec à l’occasion de la journée mondiale de la justice sociale

Montréal, le 15 février 2019 – Alors que les consultations pré-budgétaires se terminent, les groupes sociaux d’un très large horizon réunis au sein de la Coalition Main rougeet de la Campagne Engagez-Vous pour le communautaire unissent leurs voix pour demander un budget pour la justice et l’équité sociale.

Plusieurs dizaines de groupes communautaires, syndicaux, féministes, étudiants membres des deux coalitions s’inquiètent des intentions du gouvernement Legault qui a annoncé de nouvelles compressions au niveau de plusieurs ministères alors qu’il nage dans les surplus.

La Coalition Main rouge et la Campagne Engagez-Vous pour le communautaire rappellent que les besoins sont criants dans les différents secteurs, après des années d’austérité, et que le vrai changement attendu de la population passe inévitablement par un réinvestissement significatif dès le prochain budget dans nos services et programmes sociaux.

NON AUX COUPURES, OUI AU RÉINVESTISSEMENT DANS NOS SERVICES PUBLICS ET PROGRAMMES SOCIAUX!

L’annonce des compressions projetées par le gouvernement Legault pour financer ses engagements électoraux inquiète les groupes sociaux et leur envoie le message que le gouvernement actuel n’est pas à l’écoute des besoins exprimés. « Déjà, les services publics ne réussissent pas à remplir leurs missions et les programmes sociaux sont insuffisamment financés. À l’heure de l’urgence climatique, le très faible financement du ministère de l’Environnement et de la lutte aux changements climatiques est un bon exemple de l’importance d’augmenter le financement des services publics. On ne peut pas non plus penser qu’on va mieux protéger l’eau, la qualité de l’air, la biodiversité et les milieux naturels ou agricoles, ni et lutter contre les changements climatiques si on coupe dans la fonction publique » commente Véronique Laflamme, porte-parole de la Coalition Main rouge. « Il manque des fonds pour permettre aux piliers de la justice social tels que les organismes d’action communautaire autonome de jouer le rôle que les communautés leurs ont confié », ajoute Caroline Toupin, porte-parole de Engagez-Vous pour le communautaire.

Les porte-parole de La Coalition Main Rouge et la campagne Engagez-vous pour le communautaire rappellent que les surplus des derniers mois ont été réalisés au détriment du bien-être et des conditions de vie de la majorité de la population, et au prix de l’affaiblissement de notre filet social.  « Les principes de gratuité et d’accès universel de nos services publics et de nos programmes sociaux ont été gravement mis à mal par une série de compressions budgétaires, accompagnées de réformes qui ont grandement déstructuré le secteur public et qui ont favorisé l’offre du secteur privé » soutient Véronique Laflamme. « Chaque jour, les effets de l’austérité et des coupures imposées par le précédent gouvernement continuent de faire les manchettes » rappelle Caroline Toupin. « Listes d’attente interminables pour l’accès à des services, notamment en santé mentale, pour les personnes en situation de handicap et pour les jeunes en difficulté; écoles qui tombent en ruines; manque criant de logement social; groupes communautaires sous financés mais devant constamment, prendre en charge le soutien et la défense des droits d’un nombre toujours plus grand de personnes dans le besoin, etc. Si on ne réinvestit pas sérieusement, la liste pourrait s’allonger plus » avise-t-elle. Avec des surplus budgétaires évalués à 4,43 milliards $, le nouveau gouvernement se doit de réinvestir dès la première année de son mandat affirme Caroline Toupin.

DES MESURES FISCALES PROGRESSISTES ÇA URGE!

Les organisations sociales craignent aussi que le gouvernement se prive de revenus en diminuant les contributions fiscales des plus riches et des entreprises, ce qui mettrait en péril le financement futur des services publics et la lutte contre les inégalités sociales.  « Une baisse d’impôt de quelques dizaines ou centaines de dollars par année, cela ne fait aucun sens quand, d’un autre côté, les individus et les familles doivent débourser toujours davantage pour avoir accès à des services, qui sont pourtant essentiels, comme les soins de santé, l’éducation et le logement », conclut Véronique Laflamme.

LES GROUPES SOCIAUX SONT MOBILISÉS ET SOLIDAIRES

Le 20 février, des actions de mobilisations ou de visibilité se dérouleront dans les régions de l’Abitibi-Témiscamingue, du Bas-Saint-Laurent, du Centre-du-Québec et Mauricie, de Côte-Nord, de l’Estrie, de la Gaspésie, de Lanaudière, des Laurentides, de Laval, de la Montérégie, de Montréal, du Nord-du-Québec, de l’Outaouais, de Québec et du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Toute la population est invitée à se joindre, et liste des événements se trouve sur les sites Internet de la Coalition Main Rouge et d’Engagez-vous pour le communautaire.

Des centaines d’étudiantes et d’étudiants de Québec, Sherbrooke et Montréal revendiquant la rémunération de tous les stages seront en grève pour la Journée mondiale de la justice sociale. La Coalition Main rouge et la campagne Engagez-Vous pour le communautaire appuient leurs revendications.

– 30 –

Pour plus d’information :

Caroline Toupin, Campagne Engagez-Vous pour le communautaire : 514 260-3786

 Véronique Laflamme, Coalition Main rouge : 418 956-3403

La Coalition Main Rouge et la campagne Engagez-vous pour le communautaire rassemblent plus d’une centaine de regroupements régionaux et provinciaux (communautaires, syndicats et étudiants), rejoignant à leur tour des milliers de groupes divers partout au Québec, œuvrant dans des secteurs divers : centres de femmes, personnes âgées, aide aux familles, groupes de consultation budgétaire et de défense des droits dans le domaine de la consommation, du logement, de l’éducation populaire, en santé et services sociaux, enseignement, travailleurs et travailleuses des secteurs publics et privés, etc.